Vaccinations anti COVID-19 : doutes et stratégies

La presse quotidienne régionale, en son édition du 9 avril 2021, relaie les conséquences médicales graves post-vaccinales dans le cadre de la vaccination anti COVID-19, ASTRAZENECA.

Consulter l’article

Le cabinet, investi depuis de nombreuses années dans le cadre de la pharmacovigilance, est saisi de victimes d’effets indésirables post-vaccinaux après l’administration d’un vaccin ASTRAZENECA.

Alors que le contexte indemnitaire annoncé par le Ministère de la Santé fait l’objet d’imprécisions juridiques, le cabinet JEGU & Associés a d’ores et déjà alerté les autorités publiques sur ces difficultés afin que l’indemnisation, au titre de la solidarité nationale, soit effective, efficace et bienveillante.

D’autres voies juridiques sont cependant toujours accessibles et ne manqueront pas d’être mobilisées par le cabinet même à l’endroit du laboratoire.

François JEGU,
Avocat Spécialiste Droit de la Santé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google
Partager sur whatsapp
PUBLICATIONS PAR THÈME :
PUBLICATIONS PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE :